Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Audrey in a Vintageworld

Soleil ☀️

Mais qui a dit que le jaune est une couleur difficile à porter ? Jaune cocu, robe de Judas, jaune pipi (hélas)... Le jaune est assez mal connoté et nous renvoit à des références peu glorieuses, en plus de se montrer parfois peu flatteur pour la silhouette. Toutefois, je souhaite vous montrer dans cet article qu'il est tout à fait possible de porter du jaune sans paraître ridicule et sans évoquer des représentations douteuses. Pour cela, il faut savoir choisir la bonne nuance, et la coupe qui s'accorde avec.

Dans mon cas, j'ai posé mon dévolu sur une robe chasuble bespoke Celeste Lilou au style très 1960s, d'un jaune soleil chaud, que vous avez déjà pu apercevoir dans cet article. Je la porte ici avec sa ceinture assortie, à nouer tout simplement, en s'appliquant à faire un joli noeud papillon, mais il est également possible de la troquer contre une autre ceinture de votre choix si vous souhaitez faire un rappel avec un autre élément de votre tenue par exemple.

Ici, je joue la carte de la sobriété, pour éviter un effet Arlequin, ou un effet trop lourd avec un excès d'accessoires. Un sac à main et des souliers noirs font l'affaire pour un ensemble sobre mais pas ennuyeux pour autant, comme ici mon French Flair de Lancel, avec son bijou doré pour rester dans les tons chauds (tout comme mes bagues, l'argenté aurait été mal venu), et mes mules Passion de la Maison Ernest (la mule étant une chaussure très épurée). Des bas de couleur claire sont préférables à du noir ou à une couleur de type Tan ou Mocca, car ils ne font pas courir le risque de ternir le jaune de la robe tout en donnant bonne mine aux jambes. En l'occurrence, je porte des Manhattan de Gio.

Quelques grosses perles fantaisie et un chignon banane (je vous ai préparé un tutoriel vidéo en bas de l'article !) Pour encadrer le visage, et le tour est joué.
 

En attendant le prochain article, prenez soin de vous !

Toutes les photos de ce blog sont des autoportraits, sauf mention contraire. Conformément à la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le Code de la Propriété Intellectuelle, toutes les photos publiées sont la propriété exclusive de © Audrey in a Vintageworld agissant en tant que photographe et modèle. Tous droits réservés.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article